JFL

Pourquoi Jarislowsky Fraser ?

La recherche fondamentale et la gestion de portefeuille prouvée de Jarislowsky Fraser sont accessibles à davantage d’investisseurs par le biais des fonds communs de placement («Fonds mutuels»).

Depuis plusieurs décennies, la recherche et la perspicacité de Jarislowsky Fraser ont permis aux investisseurs institutionnels et aux clients privés de traduire des occasions de marché en performance d’investissement.

Avec le lancement de nos trois fonds mutuels à faibles coûts en 2010 – les fonds Sélect revenu, Sélect équilibré et Sélect actions canadiennes – nous offrons la même expertise à un groupe d’investisseurs plus diversifié, fournissant un accès exclusif à des investissements de qualité supérieure et à faible risque avec des rendements à long terme constants peu importe l’environnement économique.

 

Bénéfices de notre expertise en gestion des investissements

Nos trois fonds ont été bâtis en fonction de l’engagement de Jarislowsky Fraser à fournir un meilleur accès aux rendements que notre expertise éprouvée peut offrir, à un faible coût.

Conclusion: notre engagement envers des coûts faibles vous donne l’occasion de maximiser vos investissements.

Nos fonds sont éligibles pour les comptes enregistrés et disponibles aux investisseurs canadiens avec un investissement initial d’aussi peu que 500 $ par l'entremise d'un conseiller ou d'un courtier à escompte.

 

Investissement par l’intermédiaire d’un conseiller

Lorsque vous consultez un conseiller en placements ou un planificateur financier, vous avez deux options sans frais de souscription pour les fonds Jarislowsky Fraser:

  • Série Conseillers – pour les comptes d’investissements traditionnels.
  • Série F – pour les comptes dont les frais sont en pourcentage des actifs.

 

Investissement auto-géré

Si vous gérez votre propre portefeuille, nous offrons la Série E.

  • La Série E est disponible par l’intermédiaire d’un courtier à escompte et pourrait être sujette à la commission régulière ou des frais de transactions.
  • La Série E des fonds Jarislowsky Fraser exige un investissement initial de 10 000 $.

 

Pour plus d’information sur les Fonds Jarislowsky Fraser, référez-vous à l’aperçu des fonds ci-dessous ou contactez-nous à fondsmutuels@jflglobal.com

 

Arrow

Prix unitaire et performance

  • Prix unitaire
    Série Conseillers
  • Performance
    Série Conseillers

En date du 23 juin 2017

NOM DU FONDS PRIX (CND) CHANGEMENT HISTORIQUE
Fonds Jarislowsky Fraser Sélect revenu BNI (Série Conseillers) 10,65 0.2% Consulter
Fonds Jarislowsky Fraser Sélect équilibré BNI (Série Conseillers) 13,95 0.3% Consulter
Fonds Jarislowsky Fraser Sélect actions canadiennes BNI (Série Conseillers) 15,42 0.4% Consulter

En date du 31 mars 2017

NOM DU FONDS DATE DE CRÉATION RENDEMENT (%)
6 mo AAJ 1 an 3 ans 5 ans Depuis le début
Fonds Jarislowsky Fraser Sélect revenu BNI (Série Conseillers) 7 octobre 2010 1,48 1,57 6,17 4,25 5,31 5,06
Fonds Jarislowsky Fraser Sélect équilibré BNI (Série Conseillers) 7 octobre 2010 4,44 1,88 9,30 5,70 7,71 6,82
Fonds Jarislowsky Fraser Sélect actions canadiennes BNI (Série Conseillers) 7 octobre 2010 7,71 1,49 13,97 6,53 9,89 7,87

Le rendement des fonds mutuels est net (une fois déduits des frais).
Les placements dans les fonds communs de placement peuvent être assujettis à des commissions, des commissions de suivi, des frais de gestion et d'autres frais. Prière de lire le prospectus avant d'investir. Les taux de rendement mentionnés correspondent au rendement total composé annuel historique. Ils tiennent compte des variations de la valeur par part ainsi que du réinvestissement des distributions; mais les frais de vente, de rachat et de distribution, les frais facultatifs et les impôts sur le revenu payables par tout porteur de titres, qui auraient réduit le rendement, ne sont pas pris en compte. Les placements dans les fonds communs de placement ne sont pas assurés par la Société d'assurance-dépôts du Canada ni par toute autre société d'assurance-dépôts gouvernementale. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent, et le rendement passé peut ne pas se reproduire.

Fonds Jarislowsky Fraser BNI

  • Fonds Jarislowsky Fraser Sélect revenu BNI
    (Série Conseillers)
  • Fonds Jarislowsky Fraser Sélect équilibré BNI
    (Série Conseillers)
  • Fonds Jarislowsky Fraser Sélect actions canadiennes BNI
    (Série Conseillers)

OBJECTIF D’INVESTISSEMENT

L’objectif de placement du Fonds consiste à procurer un revenu régulier et à assurer une croissance du capital modérée en investissant dans un portefeuille diversifié constitué principalement de titres à revenu fixe canadiens et de titres de participation de sociétés canadiennes.Le fonds peut investir environ 25 % de ses actifs dans des actions ou des titres de revenus fixes d’émetteurs étrangers.

IDÉAL POUR

Investisseurs qui sont prêts à tolérer un faible niveau de risque.Investisseurs qui désirent bénéficier d'un placement diversifié composé d’actions et de titres à revenu fixe.

STRATÉGIE 

  • Le Fonds détient des titres à revenu fixe de première qualité ainsi que des actions de qualité supérieure afin de maximiser le revenu tout en minimisant le risque de taux d’intérêt et de crédit.
  • Les échéances et la qualité de crédit des titres choisis positionnent le fonds de façon à ce qu’il puisse faire face à différentes phases du cycle économique.
  • Les émetteurs de dette de crédit moindre sont soumis à une analyse qui met l’accent sur la stabilité des flux de trésorerie et sur la valeur résiduelle des obligations.
  • Les titres à revenu fixe détenu seront en moyenne de qualité supérieure.

 

Fonds Jarislowsky Fraser Sélect revenu BNI (Série Conseillers)

Performance

En date du 31 mars 2017

NOM DU FONDS DATE DE CRÉATION RENDEMENT (%)
6 mo AAJ 1 an 3 ans 5 ans Depuis le début
Fonds Jarislowsky Fraser Sélect
revenu BNI (Série Conseillers)
7 octobre 2010 1,48 1,57 6,17 4,25 5,31 5,06

Équipe de gestion

Commentaire trimestriel

Les taux d’intérêt se sont maintenus à l’intérieur d’une fourchette durant le trimestre alors que le marché était aux prises avec une pression à la hausse provenant de la croissance et des perspectives d’inflation, en contrepartie d’un positionnement dépressif qui contribuait à une absence de vendeurs. Finalement le rendement de l’indice du FTSE TMX a fini avec un rendement respectable de 1,24% pendant le trimestre. Les obligations corporatives continuent de surperformer les obligations gouvernementales, cependant le rythme de la surperformance semble avoir ralenti pour le moment. Le rendement des obligations du Gouvernement du Canada avec une échéance de 10 ans a terminé à 1,63% et celui des Bons du Trésor américains de 10 ans a été de 2,39%. Face à l’amélioration des perspectives économiques, la Réserve fédérale américaine a augmenté son taux directeur de 0,25% pour la troisième fois depuis décembre 2015. Nous prévoyons que les banques centrales majeures ont franchi le sommet de leurs stimulants supplémentaires pour les économies développées. Les faibles taux d’intérêt réels reflètent partiellement l’effort des banques centrales en vue de stimuler. Alors que leurs efforts seront plus tempérés, nous prévoyons que les taux réels d’intérêt augmenteront à court terme.

Le fonds s’est apprécié de 1,6% durant le premier trimestre, soit légèrement plus que les rendement du cible de 1,5%. Notre pondération excédentaire aux obligations de sociétés a contribué positivement à la performance alors que les obligations du Gouvernement du Canada à rendement réel ont moins bien performé pendant que les prix du pétrole baissaient. De même, les allocations en actions et en actions privilégiées ont contribué positivement à la performance globale du trimestre et de la période d'un an se terminant le 31 mars 2017. Les marchés canadiens de crédit ont repris le collier au même endroit qu’il avait été laissé à la fin de 2016, avec de forts volumes sur les marchés primaires et secondaires. En général, les évaluations sont étirées et nous tirons profit des flux secondaires robustes pour cristalliser des gains et réduire le risque des portefeuilles. Quant à la valeur relative, nous avons complété la vente des dettes subordonnées des banques, surtout celles de la Banque de la Nouvelle-Écosse et de la Banque TD, puisque nous pensons qu’elles se négocient à des niveaux élevés comparativement au papier commercial plus senior et nous ne pouvons entrevoir aucun catalyseur pour comprimer encore plus les marges. Les secteurs de l’énergie et des utilités ont connu aussi de bonnes performances, et nous avons réduit les expositions à TransCanada Pipelines et Westcoast Energy, pour acheter des obligations du gouvernement fédéral de même terme. Les crédits provinciaux ont connu une bonne remontée au cours des derniers trimestres; nous avons vendu des émissions des provinces d’Ontario et de la Colombie-Britannique pour favoriser des émissions de la Fiducie du Canada pour l’habitation de même terme, mais dont la cote est plus élevée.

Divulgations:

Les rendements de la série F peuvent varier surtout à cause des honoraires et dépenses différents : le Fonds Jarislowsky Fraser Sélect BNI revenu 3 mois 1,8%, 1 an 7,1%, 3 ans 5,1%, 5 ans 6.2% et depuis la création 5,9%. Les Fonds Jarislowsky Fraser Sélect BNI (les « Fonds ») sont administrés par Banque Nationale Investissements Inc., une filiale à part entière de la Banque Nationale du Canada. Les commissions, les commissions de suivi, les honoraires de gestion et les peuvent tous être associés aux investissements dans les Fonds. Veuillez lire le prospectus avant d’investir. Les valeurs des Fonds ne sont pas assurées par la Société de l’Assurance-dépôts du Canada ou tout autre assureur gouvernemental de dépôts. Les Fonds ne sont pas garantis, leur valeur peut changer fréquemment et leur performance passée ne peut être nécessairement répétée. Les taux de rendement présentés sont basés sur les rendements totaux annuels composés sur une base historique, incluant les changements de valeur des titres et le réinvestissement de toutes les distributions et ne tiennent pas compte des ventes, des rachats, des frais de distribution ou optionnels, ni des impôts sur le revenu payables par tout détenteur de titres qui pourraient réduire les rendements.


OBJECTIF D’INVESTISSEMENT

L’objectif de placement consiste à assurer une croissance du capital modérée. Le fonds investit, directement ou indirectement, dans un portefeuille diversifié constitué principalement de titres à revenu fixe et de titres de participation de sociétés canadiennes.

IDÉAL POUR

Investisseurs qui sont prêts à tolérer un risque faible à modéré et qui recherchent un placement diversifié, composé de titres de participation et de titres à revenu fixe.

STRATÉGIE 

  • Le Fonds détient des titres de participation de qualité supérieure ainsi que des titres à revenu fixe de première qualité.
  • La stratégie de placement est prudente et vise à préserver le capital. Elle se concentrera sur des sociétés à grandes capitalisations qui sont des chefs de file dans leur industrie, ont de fortes équipes de gestion, des antécédents de revenus favorables et un niveau d’endettement raisonnable.
  • Les échéances et la qualité de crédit des titres choisis positionnent le fonds de façon à ce qu’il puisse faire face à différentes phases du cycle économique.
  • Les émetteurs de dette de crédit moindre sont soumis à une analyse qui met l’accent sur la stabilité des flux de trésorerie et sur la valeur résiduelle des obligations.
  • Les titres à revenu fixe détenu seront en moyenne de qualité supérieure.

 

Fonds Jarislowsky Fraser Sélect équilibré BNI (Série Conseillers)

Performance

En date du 31 mars 2017

NOM DU FONDS DATE DE CRÉATION RENDEMENT (%)
6 mo AAJ 1 an 3 ans 5 ans Depuis le début
Fonds Jarislowsky Fraser Sélect équilibré BNI (Série Conseillers) 7 octobre 2010 4,44 1,88 9,30 5,70 7,71 6,82

Équipe de gestion

Commentaire trimestriel

 

Les marchés boursiers à travers le monde sont à la hausse depuis l’inauguration du Président Trump. Sans doute, l’axe prioritaire de son administration en faveur du milieu des affaires, de taux d’imposition plus faibles et des dépenses en infrastructures ont été bien reçus, en dépit des difficultés dans leur exécution.

La croissance du PNB réel au Canada, au quatrième trimestre, a surpassé amplement les attentes à un taux annualisé de 2,6%. Aux États-Unis, un niveau de confiance record de la part du consommateur et une forte augmentation de l’emploi suggèrent que la voie empruntée par la Réserve fédérale pour normaliser les taux d’intérêt est appropriée. En Europe, malgré le « Brexit », les perspectives de croissance s’améliorent. Selon le Fonds monétaire international, la prévision du taux de croissance du PIB mondial en 2017 est de 3,4%.

Il en a résulté que les rendements des marchés ont été au-dessus des moyennes pour le premier trimestre. L’indice S&P/TSX fut l’un des moins performants, avec un rendement de 2,4%. Un recul du prix du pétrole brut fut l’une des causes principales. Aux États-Unis, l’indice S&P 500 a gagné 6,1% alors que l’indice MSCI EAEO Net s’est apprécié de 7,4% (les deux en USD), soutenu par une solide performance de la plupart des marchés européens. L’indice Nikkei du Japon a cependant perdu 1,0% (en JPY). Les marchés les plus performants se retrouvent généralement parmi les pays en développement, alors que l’indice MSCI marchés émergents a progressé de 11,1% (en USD). Le huard a gagné contre le dollar américain, pour terminer à 0,7498 $, réduisant légèrement les rendements ci-dessus lorsque convertis en dollars canadiens. Du côté des obligations, le marché a rebondi après un quatrième trimestre assez faible; l’indice obligataire universel FTSE TMX a généré un rendement de 1,2%. Les obligations du Gouvernement du Canada avec une échéance de 10 ans a terminé à 1,63% et celui des Bons du Trésor américains de 10 ans a été de 2,39%.

Les investisseurs institutionnels et les ménages ont des pondérations en actions qui se situent bien au-dessus des moyennes à long terme, et ceci fut historiquement un bon moyen de prédire les rendements à long terme. Ainsi, en dépit des évaluations quelque peu élevées, nous croyons qu’il y a encore du poten

tiel pour une hausse continue dans les marchés boursiers mondiaux.

L’allocation des actifs a été un contributeur positif, puisque la pondération excédentaire en actions américaines et en actions internationales a ajouté de la valeur. La sous-pondération en obligations a aussi aidé, car, en dépit d’une performance raisonnable de la composante obligataire, les actions les ont surpassés amplement. Du côté négatif, la forte reprise du marché américain a rendu la performance de notre portefeuille, constitué de titres conservateurs de grande qualité, plus difficile à surpasser.

 

Divulgations:

Source des données : Jarislowsky, Fraser Limitée, MSCI Inc., S&P Financial Services LLC., TSX Inc., PC Bond Analytics, Global Industry Classification Standard (GICS) by MSCI and Standard and Poor’s, Wilshire Atlas Analytics, Bloomberg, RBC Capital Markets, Morningstar Research Inc., au 31 mars 2017 ce document est fourni à titre d’information seulement, il n’est pas conçu pour procurer des avis légaux, fiscaux ou concernant l’investissement spécifiquement adapté à un individu en particulier. Toutes les opinions et prévisions contenus dans ce rapport constituent le jugement de Jarislowsky, Fraser Ltée lors de la rédaction et sont livrés en toute bonne foi. Toutes les données, faits et opinions présentés dans ce document peuvent changer sans autre avis.

Les rendements de la série F peuvent varier surtout à cause des honoraires et dépenses différents : le Fonds Jarislowsky Fraser Sélect actions canadiennes BNI   3 mois 2,2%, 1 an 10,5, 3 ans 6,9%, 5 ans 8,9%, depuis la creation 8,0%. Les Fonds Jarislowsky Fraser Sélect BNI (les « Fonds ») sont administrés par Banque Nationale Investissements Inc., une filiale à part entière de la Banque Nationale du Canada. Les commissions, les commissions de suivi, les honoraires de gestion et les peuvent tous être associés aux investissements dans les Fonds. Veuillez lire le prospectus avant d’investir. Les valeurs des Fonds ne sont pas assurées par la Société de l’Assurance -dépôts du Canada ou tout autre assureur gouvernemental de dépôts. Les Fonds ne sont pas garantis, leur valeur peut changer fréquemment et leur performance passée ne peut être nécessairement répétée. Les taux de rendement présentés sont basés sur les rendements totaux annuels composés sur une base historique, incluant les changements de valeur des titres et le réinvestissement de toutes les distributions et ne tiennent pas compte des ventes, des rachats, des frais de distribution ou optionnels, ni des impôts sur le revenu payables par tout détenteur de titres qui pourraient réduire les rendements.


OBJECTIF D’INVESTISSEMENT

L'objectif de placement consiste à procurer aux épargnants une croissance du capital à long terme. Le fonds investit, directement ou indirectement, dans un portefeuille diversifié constitué principalement de titres de participation d’émetteurs canadiens de grandes capitalisations.

IDÉAL POUR

Investisseurs qui sont prêts à tolérer un risque moyen et qui désirent ajouter un fonds d'actions canadiennes à leur portefeuille.

STRATÉGIE 

  • Le portefeuille est composé de titres de sociétés à grandes capitalisations qui sont des chefs de file dans leur industrie, ont de fortes équipes de gestion, des antécédents de revenus favorables et un niveau d’endettement raisonnable.
  • Les titres sont choisis en fonction d’une analyse fondamentale ainsi que d’une approche fondée sur la « croissance à un prix raisonnable » et une perspective d’investissement à long terme.
  • Le portefeuille peut détenir jusqu’à 15% de ses actifs dans des titres d’émetteurs étrangers qui démontrent une perspective de croissance élevée et un potentiel de risque inférieur à la moyenne.
Fonds Jarislowsky Fraser Sélect actions canadiennes BNI (Série Conseillers)

Performance

En date du 31 mars 2017

NOM DU FONDS DATE DE CRÉATION RENDEMENT (%)
6 mo AAJ 1 an 3 ans 5 ans Depuis le début
Fonds Jarislowsky Fraser Sélect actions canadiennes BNI (Série Conseillers) 7 octobre 2010 7,71 1,49 13,97 6,53 9,89 7,87

Équipe de gestion

Commentaire trimestriel

 

Les marchés boursiers à travers le monde sont à la hausse depuis l’inauguration du Président Trump. Sans doute, l’axe prioritaire de son administration en faveur du milieu des affaires, de taux d’imposition plus faibles et des dépenses en infrastructures ont été bien reçus, en dépit des difficultés dans leur exécution. De plus, les risques associés avec les vues protectionnistes et isolationnistes de son administration semblent être ignorés, au point que plusieurs marchés qui devraient en être affectés négativement ont, en fait, eu une bonne performance.

Sur le front économique, les données ont été assez solides. Au Canada, la croissance du PNB réel au quatrième trimestre, à un taux annualisé de 2,6%, a surpassé amplement les attentes. Aux États-Unis, un niveau de confiance record de la part du consommateur et une forte augmentation de l’emploi suggèrent que la voie empruntée par la Réserve fédérale (la Fed) pour normaliser les taux d’intérêt est appropriée. En Europe, malgré les mesures prises au Royaume-Uni pour mettre en place le « Brexit », les perspectives de croissance s’améliorent. Ainsi, le besoin de stimulus supplémentaire est sous révision. Selon le Fonds monétaire international, la prévision du PIB mondial en 2017 est de 3,4%.

Il en a résulté que les rendements des marchés ont été au-dessus des moyennes pour le premier trimestre. L’indice S&P/TSX fut l’un des indices les moins performants, avec un rendement de 2,4% pour le trimestre. Un recul du prix du pétrole brut fut l’une des causes principales. Le dollar canadien a gagné 0,56% contre le dollar américain pour terminer à 0,7498 $.

Le portefeuille d’actions canadiennes a généré un rendement de 1,5%, légèrement en deçà du rendement de l’indice S&P/TSX qui fut de 2,4%. La sélection des titres dans son ensemble fut positive et ce fut la sous-pondération dans le secteur des matériaux (+6.2%) qui a été responsable de la plus grande partie de la sous-performance. Encore une fois, ceci a surtout été causé par le manque d’exposition aux producteurs d’or. Le secteur de l’énergie  (−5,7%) fut le secteur le moins performant, alors que le prix du pétrole chutait, et nos titres détenus dans ce secteur ont eu des performances variées.

Pour la période de douze mois terminée le 31 mars 2017, le rendement du portefeuille a été en retrait par rapport à la cible, dans un marché grandement tiré par les matières premières. Cette situation est surtout due à notre pondération excédentaire dans le secteur de la consommation de base et de notre accent sur les sociétés intégrées dans le secteur de l’énergie. Le portefeuille a connu un rendement de 14,0% alors que celui de l’indice S&P/TSX  a été de 18,6%.

 

Divulgations:

Source des données: Morningstar Research Inc., au 30 Septembre 2016. Ce document est fourni à titre d’information seulement, il n’est pas conçu pour procurer des avis légaux, fiscaux ou concernant l’investissement spécifiquement adapté à un individu en particulier. Toutes les opinions et prévisions contenus dans ce rapport constituent le jugement de Jarislowsky, Fraser Ltée lors de la rédaction et sont livrés en toute bonne foi. Toutes les données, faits et opinions présentés dans ce document peuvent changer sans autre avis.

Les rendements de la série F peuvent varier surtout à cause des honoraires et dépenses différents : le Fonds Jarislowsky Fraser Sélect actions canadiennes BNI    3 mois 1,8%, 1 an 15,3%, 3 ans 7,8%, 5 ans 11,1%, depuis la creation 9,1%. Les Fonds Jarislowsky Fraser BNI (les « Fonds ») sont administrés par Banque Nationale Investissements Inc., une filiale à part entière de la Banque Nationale du Canada. Les commissions, les commissions de suivi, les honoraires de gestion et les peuvent tous être associés aux investissements dans les Fonds. Veuillez lire le prospectus avant d’investir. Les valeurs des Fonds ne sont pas assurées par la Société de l’Assurance -dépôts du Canada ou tout autre assureur gouvernemental de dépôts. Les Fonds ne sont pas garantis, leur valeur peut changer fréquemment et leur performance passée ne peut être nécessairement répétée. Les taux de rendement présentés sont basés sur les rendements totaux annuels composés sur une base historique, incluant les changements de valeur des titres et le réinvestissement de toutes les distributions et ne tiennent pas compte des ventes, des rachats, des frais de distribution ou optionnels, ni des impôts sur le revenu payables par tout détenteur de titres qui pourraient réduire les rendements..

 

Arrow

Documents règlementaires et votes par procuration

Nom du fond

Aperçu du fonds -Fonds Jarislowsky Fraser Sélect revenu (Série Conseillers)

Aperçu du fonds -Fonds Jarislowsky Fraser Sélect revenu (Série F)

Aperçu du fonds -Fonds Jarislowsky Fraser Sélect revenu (Série E)

Aperçu du fonds -Fonds Jarislowsky Fraser Sélect équilibré (Série Conseillers)

Aperçu du fonds -Fonds Jarislowsky Fraser Sélect équilibré (Série F)

Aperçu du fonds -Fonds Jarislowsky Fraser Sélect équilibré (Série E)

Aperçu du fonds -Fonds Jarislowsky Fraser Sélect équilibré (Série T5)

Aperçu du fonds -Fonds Jarislowsky Fraser Sélect équilibré (Série F5)

Aperçu du fonds -Fonds Jarislowsky Fraser Sélect actions canadiennes (Série Conseillers)

Aperçu du fonds -Fonds Jarislowsky Fraser Sélect actions canadiennes (Série F)

Aperçu du fonds -Fonds Jarislowsky Fraser Sélect actions canadiennes (Série T5)

Aperçu du fonds -Fonds Jarislowsky Fraser Sélect actions canadiennes (Série E)

Aperçu du fonds -Fonds Jarislowsky Fraser Sélect actions canadiennes (Série F5)

Notice Annuelle

Notice Annuelle - Modification 1

Notice Annuelle - Modification 2

Notice Annuelle - Modification 3

Notice Annuelle - Modification 4

Notice Annuelle - Modification 5

États financiers intermédiaires - Fonds Jarislowsky Fraser Sélect revenu

États financiers intermédiaires - Fonds Jarislowsky Fraser Sélect équilibré

États financiers intermédiaires - Fonds Jarislowsky Fraser Sélect actions canadiennes

RDRF intermédiaire - Fonds Jarislowsky Fraser Sélect revenu

RDRF intermédiaire - Fonds Jarislowsky Fraser Sélect équilibré

RDRF intermédiaire - Fonds Jarislowsky Fraser Sélect actions canadiennes

Information trimestrielle sur le portefeuille - Fonds Jarislowsky Fraser Sélect revenu

Information trimestrielle sur le portefeuille - Fonds Jarislowsky Fraser Sélect équilibré

Information trimestrielle sur le portefeuille - Fonds Jarislowsky Fraser Sélect actions canadiennes

Prospectus

Prospectus Simplifié - Modification 1

Prospectus Simplifé - Modification 2

Prospectus Simplifié - Modification 3

Prospectus simplifié - Modification 4

Prospectus simplifié - Modification 5

Politique de vote par procuration et procédures

Vote par procurations - Fonds Jarislowsky Fraser Sélect revenu

Vote par procurations - Fonds Jarislowsky Fraser Sélect équilibré

Vote par procurations - Fonds Jarislowsky Fraser Sélect actions canadiennes

Rapport aux porteurs

États financiers - Fonds Jarislowsky Fraser Sélect revenu

États financiers - Fonds Jarislowsky Fraser sélect équilibré

États financiers - Fonds Jarislowsky Fraser Sélect actions canadiennes

RDRF - Fonds Jarislowsky Fraser Sélect revenu

RDRF - Fonds Jarislowsky Fraser Sélect équilibré

RDRF - Fonds Jarislowsky Fraser Sélect actions canadiennes

Arrow

Contacts

fondsmutuels@jflglobal.com

Bureau de Montréal
Maxime Ménard
mmenard@jflglobal.com
Tel: (514) 842-2727
(866) 475-1875

Bureau de Toronto
Paul Ng
png@jflglobal.com
Tel: (416) 363-7417
(800) 736-8666

Bureau de Calgary
Don Herman
dherman@jflglobal.com
Tel: (403) 233-9117
(866) 475-1874

Bureau de Vancouver
Mark Fattedad
mfattedad@jflglobal.com
Tel: (604) 676-3612
(866) 475-1877