JFL

10 novembre 2016

Une autre victoire pour le populisme

L’élection aux États-Unis a amené le contrôle de la Chambre des représentants et du Sénat, de même que M. Trump à la Maison-Blanche. Ceci fut autant une surprise pour les marchés financiers que pour les sondeurs d’opinion. Nous étions surpris que les attentes, au cours du déroulement de la campagne, fussent aussi alignées en faveur du Parti démocrate, malgré l’essor d’une tendance à l’encontre du pouvoir politique en place au cours des dernières années. Les programmes populistes ont retenu l’attention des électeurs qui ont senti que le pouvoir établi a favorisé Wall Street par rapport à Main Street. Un environnement où l’inégalité entre les revenus se situe à un sommet, où la mondialisation a été bénéfique pour les compagnies multinationales au détriment des ménages de la classe moyenne dans les économies développées et où les salaires ont été pratiquement stagnants, nourrirait certes de façon naturelle le sentiment populiste.

Pour avoir notre point de vue sur les principaux enjeux actuels et leurs incidences sur l'économie mondiale, les marchés et votre portefeuille, téléchargez « Une autre victoire pour le populisme ».

back Retour