JFL

20 juillet 2015

Perspectives d'investissement T2 2015

L’activité économique s’est améliorée aux États-Unis après un premier trimestre décevant, alors que l’économie canadienne semble toujours anémique, dû au recul du secteur des ressources. La zone euro a poursuivi sa reprise après une croissance de 1,5 % de son PNB au premier trimestre mais tous les yeux sont posés sur la Grèce.

Nous croyons que les taux d’intérêt historiquement faibles subsisteront pour un certain nombre d’années, et  qu’une récession n’est pas imminente en Amérique du Nord, d’où notre maintien d'une pondération plus importante en actions.

back Retour